un programme de CA

Soutenu par

English
Retournez aux ressources Imprimer

Emploi étudiant (QC)

Matières: Les mathématiques, Éthique et culture religieuse

Bref survol

Cette situation consiste en une prise de conscience de la pertinence et de l’utilité d’évaluer ses besoins par rapport à son revenu afin de s’assurer une sécurité financière.

Domaine(s) d’apprentissage

Éthique et culture religieuse
• Compétence 1 : réfléchir sur des questions éthiques
Analyse de la situation, réflexion critique, proposition d’actions, évaluation critique des possibilités
Mathématique
• Compétence 1 : résoudre une situation problème
Identification des éléments de la situation mathématique et de la tâche à résoudre, utilisation des concepts nécessaires à la résolution, description du résultat en fonction des données de la situation

Explication de l’objet d’enseignement

– La notion des dépenses versus les revenus
– L’importance de consommer selon ses moyens
– La nécessité d’établir un budget fonctionnel

Résultats attendus

Amener les élèves à prendre conscience que leurs dépenses doivent correspondre à leur revenu et à comprendre que l’épargne doit être bien planifiée pour qu’elle puisse se réaliser. Ils devraient en venir à la conclusion que l’établissement d’un budget permet une meilleure sécurité financière.

Mise en situation

La mise en situation est faite par l’entremise du questionnement de l’enseignant.
• Pourquoi est-il important d’avoir un emploi?
• À quel âge peut-on légalement commencer à travailler?
• Faut-il seulement tenir compte de notre salaire?

Réalisation

Les élèves doivent remplir la fiche (disponible en annexe) en prenant différentes décisions monétaires. Selon les décisions prises, ils pourront dégager un aperçu de leurs dépenses par rapport à un salaire fictif d’une durée mensuelle. Par la suite, ils seront amenés à prendre conscience de l’utilité d’un budget pour assurer un équilibre financier.

Réinvestissement

L’enseignant fait un retour avec tous les élèves afin de connaître leur situation à la fin du mois. Une discussion autour des thèmes tels que, les dépenses supérieures aux revenus (endettement), le budget et l’épargne, où les élèves sont invités à dégager leurs propres conclusions s’en suit.

Par la suite, l’enseignant oriente la discussion sur l’importance de la conciliation études-travail. Afin de nourrir la discussion, il divulgue quelques faits saillants* :
– L’occupation d’un emploi pendant les études soulève les enjeux de la réussite et de la persévérance scolaire.
– Le travail étudiant estival s’avère pour plusieurs jeunes un moyen d’une importance cruciale à la poursuite d’études postsecondaires.
– À partir des années 1990, le taux d’emploi des étudiantes surpasse celui des étudiants. Cet écart s’est accentué au cours des années 2000.
– La conciliation études-travail touche de nombreux jeunes qui tendent de plus en plus à s’imposer sur le marché du travail. Environ 42% des étudiants à temps plein de 15-24 ans occupent un emploi pendant leurs études.
– Les étudiants représentent près de 7% de l’ensemble des travailleurs du Québec.

* Pour plus d’informations, voir : Gauthier, M.-A. et Labrie, M.-P. (2013). Le travail rémunéré chez les étudiants québécois : portrait de 30 années d’évolution. Coup d’oeil sociodémographique. Institut de la statistique du Québec.

Disposition

Aucune disposition particulière n’est requise.

Matériel requis

– Annexe : Fiche de l’élève
– Crayons

Pistes d’évaluation

Mathématique : évaluation de la capacité à cerner la situation, à utiliser les savoirs appropriés, à suivre une démarche pour en arriver à une solution (C. 1)

*L’enseignant est libre d’adapter chacune des sections selon son groupe et le déroulement de la situation

Student employmentFR_Page_1

Student employmentFR_Page_2