un programme de CA

Soutenu par

English
Retournez aux ressources Imprimer

Pression par les pairs (SK)

Matières: La santé

Liens vers les résultats du programme de santé de la Saskatchewan
  • USC7.6 Démontrer les compétences relationnelles, notamment la fermeté, afin de gérer habilement et avec efficacité la pression par les pairs (p. ex., en ce qui concerne l’alcool et la drogue, les comportements d’exclusion, les attentes familiales, les pressions scolaires, les règles/la loi, etc.)
Aperçu de la leçon

Les élèves liront un article au sujet de la pression par les pairs, soit sur Internet ou en utilisant le document fourni. Ensuite, ils formeront des groupes et discuteront des effets possibles de la pression par les pairs. Enfin, ils résumeront ce dont ils ont discuté et ce qu’ils ont appris sur la pression par les pairs.

Temps requis estimé pour la mise en pratique :

une période de classe

Matériel nécessaire :

accès aux ordinateurs

Suggestions de stratégie de mise en oeuvre
  • Demander aux élèves si la pression par les pairs les a déjà poussés à faire quelque chose qu’ils ont regrettée plus tard.
  • Leur demander ce qu’ils peuvent faire lorsqu’ils se sentent obligés à faire quelque
    chose qu’ils jugent être une mauvaise idée.
  • Informer les élèves qu’aujourd’hui ils vont lire un article à propos de la pression par les pairs et discuter de ce sujet.
  • Utiliser des ordinateurs pour accéder le Module 2 du livre « Les jeunes et l’argent » sur le site Web de la Fondation canadienne d’éducation économique. https://moneyandyouth.com/modules/vos-objectifs-et-vos-valeurs/?lang=fr
  • Défiler jusqu’à la page 16 et demander aux élèves de lire la page..
  • Diviser la classe en groupes de 4 à 5 élèves et leur demander de discuter des deux sections sur la page 16 intitulées « Agissez et reprenez les rênes! »
  • Informer les groupes que l’un des membres de chaque groupe doit enregistrer leurs commentaires. Ils partageront leurs idées avec la classe à la fin de la période. REMARQUE : Si les ordinateurs ne peuvent être utilisés, une copie de la page 16 a été fournie comme document à distribuer.
Évaluation
  • Terminer la leçon en menant une discussion avec toute la classe et en demandant à chaque groupe de résumer ce qu’ils ont appris sur la pression par les pairs.
Lien possible avec le programme à domicile
  • de 11 à 13 ans – Les jeux – Dépenser son argent : quelle est votre personnalité?
Autres possibilités d’apprentissage
  • Créer une affiche pour promouvoir l’idée de confiance en soi et de dire non à la pression par les pairs.
  • Accéder au site Web suivant pour écouter ou lire cet article sur la pression par les pairs visant les adolescents. http://kidshealth.org/kid/feeling/friend/peer_pressure.html (en anglais seulement)
Articles :
Fondation canadienne d’éducation économique
LES JEUNES ET L’ARGENT Module 2

Pression par les pairs
Le terme « pression par les pairs » s’applique à la façon dont les personnes de ton âge peuvent influencer tes pensées, intentionnellement ou non. La pression par les pairs figure parmi l’une des influences les plus puissantes chez les jeunes. Les amis, les camarades de classe, les coéquipiers ou les collègues sont très importants pour les jeunes, qui accordent souvent beaucoup de poids à ce qu’ils pensent et à ce qu’ils font.

Pourtant, ils sont dans la même situation que toi. Eux aussi essaient de comprendre leur vie. Ils expérimentent, réfléchissent et tentent de déterminer ce qui a de l’importance dans leur existence.

Beaucoup des décisions que tu prendras dans ta jeunesse seront influencées par tes pairs. Il se peut que tu aies à prendre des décisions concernant l’usage de l’alcool, de la cigarette ou de drogues, la façon de t’habiller, les cours à choisir, les concerts à voir, les écoles à fréquenter, la carrière à suivre, le travail à faire, etc. Ces décisions sont difficiles à prendre et les pairs peuvent mettre beaucoup de pression, soit en l’exerçant directement sur toi, soit par les décisions qu’ils prennent ou par ce qu’ils font. Tu devras affronter des situations où tes valeurs seront mises à dure épreuve.

Comment as-tu géré la pression par les pairs dans le passé?
As-tu déjà pris une décision financière sous l’influence de tes pairs?
Tes pairs pourraient tenter de t’influencer sur des questions financières. Cela pourrait s’appliquer aux montants que tu dépenses, à ce que tu achètes, aux emprunts que tu fais, aux modes que tu suis, aux magasins que tu fréquentes, etc. La pression par les pairs est forte et il peut être difficile d’y résister. Cependant, il est important que tu prennes les décisions qui sont, selon toi, les meilleures pour toi : des décisions qui correspondent à tes valeurs, tes priorités et tes objectifs, des décisions en lesquelles tu as confiance et qui te rendent heureux.

Un fait intéressant sur la pression par les pairs : elle peut se dissiper très rapidement. Il se peut que tu te trouves dans une situation où tu te sens forcé à acheter et à porter des chaussures d’une certaine marque… Des chaussures dont tu n’as absolument pas besoin. Si tu décides que non, tu ne les achèteras pas, la pression se dissipera très rapidement et les autres oublieront très vite le sujet de la pression. Par contre, si tu choisis de les acheter, les autres oublieront toujours aussi vite le sujet de la pression, et tu te trouveras sans argent de poche et pris avec des chaussures que tu n’aimes pas tant que cela. Dépense toujours ton argent selon ce qui convient le mieux selon toi.

Rivaliser avec ses voisins
Ici, nous ne parlons pas nécessairement de nos voisins proprement dits. Ces « voisins » peuvent habiter à des kilomètres de chez nous. Il s’agit en fait des personnes qui nous entourent avec qui nous cherchons peut-être à rivaliser. Nous voulons ce qu’ils ont ou essayons de vivre comme eux. Pour les jeunes, ces « voisins » peuvent être des amis qui portent certaines marques de vêtements ou de chaussures, qui assistent à certains concerts, conduisent certaines marques de voiture, ont beaucoup de gadgets (comme les nouveaux produits d’Apple ou jeux vidéo), font de beaux voyages, mangent dans des restaurants huppés, etc. Cette rivalité n’est souvent pas créée par nos « voisins ». C’est souvent nous-mêmes qui nous obligeons à rivaliser avec eux.

Et toi?
As-tu un tempérament envieux? L’envie joue-t-elle un rôle dans tes objectifs, tes décisions et tes actions? Sur une échelle de 1 à 5, détermine dans quelle mesure
l’envie a une influence sur tes décisions financières.

L’envie joue un rôle                                                                               L’envie n’a aucune influence
1                                     2                            3                         4                                5

Matière à réflexion
As-tu le sentiment que l’envie joue actuellement un rôle dans ta vie? Es-tu envieux de quelqu’un? Souhaites-tu quelque chose actuellement parce que tu es envieux? L’envie t’a-t-elle récemment poussé à prendre une décision ou à acheter quelque chose? Es-tu vraiment disposé à laisser l’envie affecter tes valeurs, tes décisions, tes actions et tes objectifs? Si tu veux garder le contrôle, essaie d’envier les autres le moins possible. Attention à l’envie. Elle peut nous pousser à prendre des décisions très peu raisonnables que nous regrettons plus tard. Le plus drôle, c’est que, très souvent, les gens que nous envions nous envient aussi, pour d’autres raisons. Garde à l’esprit ce qui est important pour toi, cela t’aidera peut-être à relativiser. Et attends avant de prendre des décisions que tu pourrais regretter plus tard.